Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Victoire de Vande et d’Oli Muytjens

Quelques pilotes de nos contrées se sont distingués ce dernier week-end. À commencer par la belle victoire de Jean-Pierre Van de Wauwer au Rallye des Ardennes.

« C’est vrai que ce fut une bien belle victoire avec, une nouvelle fois, une vaillante Lancia Beta Monte-Carlo sans faille », déclare Vande qui était épaulé par Valé- rie Lemineur pour la circons- tance. « Nous avons vécu un rallye sans souci et retrouvé des Spé- ciales qui avaient fait notre bon- heur lors de notre participation avec la Skoda WRC. Un vrai régal ! »

Une satisfaction que le Verviétois compte bien prolonger dès ce dimanche au Rallye de Trois-Ponts. « Même auto mais Eric Marnette comme copilote », confirme Jean-Pierre.

De l’autre côté de la frontière, c’est d’une manche du Championnat de France Division 2 que la satisfaction est venue. Au Rallye Epernay Vins de Champagne, Michaël Albert et William Mergny se sont distingués. Sur la belle lancée du Spa Rally, le Stavelotain a rejoint le podium final à une très flatteuse 5e place avec sa Mitsubishi Lancer Evo9. Voilà un programme français qui débute plutôt bien pour l’ancien spécialiste du circuit.

Autre spécialiste du circuit à s’être mis en évidence le week-end dernier, Olivier Muytjens. Sur le circuit du Nürburgring, le pilote de Moresnet a décroché sa 1re victoire en VLN au volant de la Toyota GT86. « On courrait après depuis 2 ans et demi, elle est enfin là », sourit Speed Oli. « J’avais déjà triomphé par 2 fois en VLN avec la BMW mais celle-ci fait particulièrement plaisir après des mois de travail. »

Une récompense d’autant plus belle qu’elle fut raflée à la régulière au terme d’une course durant laquelle la Toyota du team est passée de la 3e place sur la grille de départ à la 1re dans les ultimes moments de l’épreuve. Voilà qui met la pression sur les autres équipages dès l’entame de la saison.

« Rendez-vous dès le 29 avril pour la confirmation de cette victoire de tout un team », conclut Oli qui disputera également cette saison le double tour d’horloge du Nürburgring et de Zolder. 

ERIC TRIPPAERS dans LA MEUSE VERVIERS du 6 avril 2016

Les commentaires sont fermés.