Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Des balades en calèche chaque week-end

Dans le cadre d’un appel à projets visant à soutenir l’utilisation moderne et innovante du cheval de trait au sein des Capture d’écran 2017-05-23 à 07.24.29.pngcommunes rurales et semi-rurales, plusieurs communes, dont Plombières et Aubel, ont obtenu un subside de 12.500 euros, pour 3 ans. Avec cette somme, des balades en calèche seront organisées tous les dimanches de juillet et août, entre 10 et 16h au départ du site minier, le dimanche, la calèche était déjà de sortie à l’occasion du week-end Wallonie Bienvenue et du Village RTL. L’occasion pour Sébastien Pichot, de l'élevage de Chevémont, sur le territoire de la commune de Hombourg, de faire découvrir ses équidés. « A l'élevage, on a entre 35 et 40 chevaux. Nos chevaux sont destinés aux concours d'allure et de beauté ainsi qu’à la reproduction », explique Sébastien Pichot qui espère que cette initiative permettra la promotion de l'utilisation des chevaux de trait. « On constate que les chevaux travaillent de moins en moins dans les bois. Ils occasionnent moins de dégâts que les engins mécaniques mais sont bien plus contraignants qu'une tronçonneuse qu'on met dans un garage le week-end. Les chevaux, il faut s'en occuper en permanence. »
Les enfants, comme les adultes qui ont pris place dans la calèche ont pu se rendre compte de la force de ces animaux qui obéissent à la voix. « En organisant des balades, comme aujourd'hui et les week-ends d'été, on se rend compte de l'intérêt suscité par le cheval de trait, aussi bien au niveau de la population que de certaines communes», conclut Sébastien Pichot.

F.P. dans LA MEUSE VERVIERS du 23 mai 2017

 

Les commentaires sont fermés.