Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Victime d’homophobie de la part de ses voisins

Chaque jour, il sort de chez lui pour aller travailler avec la boule au ventre. La peur de croiser un de ses voisins qui aura une insulte à lui jeter au visage. « Sale Pédé, pédophile »… Jérémy Gerckens est homosexuel et, visiblement, cela gène certains de ses voisins qui ne manquent pas une occasion pour le rabaisser au quotidien. Un calvaire pour le Plombimontois de 21 ans, à tel point que toute la famille a décidé de déménager pour ne plus avoir à vivre ça.

Capture d’écran 2017-10-26 à 08.40.18.png

Une page de VICTORIA MARCHE à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 26 octobre 2017

Les commentaires sont fermés.