Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Concours

  • Nos bourgmestres suivent le gouverneur

    Capture d’écran 2021-04-12 à 12.20.36.pngL'ouverture des terrasses à la date du 1er mai 2021 semble devenir une réalité. 

    Les bourgmestres de l'arrondissement de Verviers appuient la proposition du Gouverneur de la Province de Liège.

    Trois pages de LUC GOCHEL et Adrien RENKIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS  du 12 avril 2021.

  • Un duo en Russie pour les WorldSkills

    Seize jeunes belges ont quitté le pays il y a quelques jours pour rejoindre la Russie. Leur destination ? Kazan. C’est là que les traditionnels WorldSkills se déroulent cette année. Parmi la délégation belge sur place, Harisson Reale et Pierre Schyns, respectivement Pepin et Plombimontois, concourent dans la catégorie « mécatronique ». Nous les avons suivis durant la compétition.

    Capture d’écran 2019-08-26 à 08.04.46.png

    1.600 compétiteurs issus de 63 pays différents réunis autour d’une compétition mondiale de métiers techniques et manuels, tel est le principe des WorldSkills qui viennent de débuter ce vendredi à Kazan, en Russie. Parmi cette multitude de candidats, une délégation belge est également de la partie. 16 jeunes belges, âgés entre 18 et 23 ans, se sont envolés il y a quelques jours en direction du pays des tsars. Surnommés les « Red Bears », ils défendent depuis vendredi les couleurs belges dans 14 des 56 métiers représentés. Parmi la délégation belge, on retrouve deux jeunes de la région verviétoise : Harisson Reale, 20 ans et originaire de Pepinster, et Pierre Schyns, 23 ans et originaire de Sippenaeken, à Plombières. Férus de nouvelles technologies, les deux hommes ont décidé de représenter la Belgique en duo et dans la catégorie mécatronique. En bref, il s’agit d’une nouvelle technologie alliant la mécanique, l’électronique, l’informatique et les nouvelles technologies de l’information et de la communication. Cette discipline permet au bout du compte de concevoir des systèmes automatiques puissants.

    D'un article de SIMON MARTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 26 août 2019.

  • Sara, 39 ans, couronnée Top Women 2019

     6AFBF276-2AE4-4C9D-B681-67EBFA4851BD.jpegSara Drooghaah, 39 ans, a remporté ce concours féminin ouvert à toutes la gente féminine samedi soir. Dans cette aventure, c’est avant tout la personnalité et la motivation qui entrent en jeu. Sara est sur son petit nuage...
    Ce samedi 18 mai, 51 femmes ont défilé pour la finale de la 5e édition du concours Top Women. Cette compétition est ouverte à toutes les femmes. Aucun critère de sélection n’est imposé, donnant ainsi la possibilité à toutes de por- ter la couronne à la fin des élections. Et cette couronne, c’est une habitante de la commune de Plombières qui la porte désormais fièrement sur sa tête.
    Sara Drooghaag, 39 ans, est contente de son parcours : « Je me sens très bien, je suis encore sur mon petit nuage. De 1.100, se retrouver à la première place, c’est énorme ! Quand j’ai entendu mon nom, je me suis demandé s’il y avait une deuxième Sara durant une fraction de seconde. Ensuite, j’ai réalisé que c’était moi. Je vais en profiter toute l’année pour faire passer mes valeurs un maxi- mum ».
    La finale de Top Women a eu lieu dans la province du Hainaut, à Ath. Parmi les 51 finalistes, 4 Verviétoises: Christyane Forzée (55 ans), Sophie Rabosée (48 ans), Sara Drooghaag (39 ans) et Pamela Bodarwé (34 ans).
    Sara est couronnée, mais ce n’est pas la seule de notre arrondissement à recevoir un prix. Christyane Forzée a reçu le prix de l’élégance. « Je suis fière d’avoir reçu ce titre parce que pour moi, c’était sortir de ma zone de confort. Cela m’a permis de reprendre confiance en moi. Cette aventure m’a appris énormément de choses », raconte la finaliste.

    D’un article d’AMELINE RENIER à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 20 mai 2019

    Lien permanent Catégories : Concours
  • Deux régionaux aux Worldskills

    Cocorico ! Deux jeunes issus de l’arrondissement verviétois représenteront la Belgique lors des prochains Worldskills, la compétition, promotrice des métiers manuels, techniques et technologiques, qui rassemble des centaines de jeunes issus d’un peu partout dans le monde. Cette année, ce sont le Pepin Harisson Reale (19 ans) et le Plombimontois Pierre Schyns (21 ans), qui représenteront, en duo, la Belgique dans la catégorie mécatronique.

  • Tracy en lice pour Miss tattoo 2019

    Cette jeune Plombimontoise arbore déjà six tatouages.

    Tracy Van Antwerpen, de Gemmenich, a été sélectionnée pour participer à la finale du concours de beauté Miss et Mister tattoo, qui se tiendra en janvier à Bruxelles. Un rêve pour la jeune femme qui s’est déjà fait tatouer à six reprises.

    D'un article de FRANÇOISE PEIFFER à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 13 juillet 2018.