Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Enduro

  • Début en douceur de Crémer et Gauniaux

    Trois coups du Championnat de Belgique d’Enduro ce samedi… aux Pays-Bas. Dans la petite bourgade d’Holten, les protagonistes de la discipline ont eu bien du mérite d’en terminer avec les 9 tronçons sous le chrono prévus au programme d’une journée plus que maussade. Pas étonnant dans un tel contexte de compter par dizaines les chutes des pilotes.

    « Malgré l’envie de bien faire, ce fut une journée compliquée », commente Kévin Gauniaux. « Malheureusement, avec 6 chutes sur 9 chronos, le résultat de cette ouverture de championnat est loin de nos espérances de départ. Une 5e place au scratch et une 3e marche du podium dans ma catégorie… » Devant le Disonais, Cédric Crémer affichait un plus large sourire.

    « Vu le contexte avec ma moto arrivée tardivement, je suis satisfait de ma 3e place au scratch derrière Magain et Vanoevelen qui sont sur une autre planète », sourit le pilote Yamaha.

    Sur la plus haute marche du podium, le Hollandais Matthew Vanoevelen brandissait la coupe du vainqueur en compagnie de Dany Crosset, l’importateur Gas Gas… 

    ERTRI dans LA MEUSE VERVIERS du 11 mars 2019

  • Gauniaux et Crémer en embuscade derrière l’inaccessible Magain

    Première des 12 manches du Championnat de Belgique Enduro ce samedi… aux Pays-Bas. Holter sera d’ailleurs le seul rendez-vous batave de la saison en plus des 8 manches belges et 3 en France. Une nouvelle saison qui verra une grande nouveauté : la disparition des Inters 1, 2 et 3 au profit d’une catégorie Prestiges qui rassemblera les 10 meilleurs Inters au Scratch de 2018.

    Parmi eux, Cédric Crémer qui tentera de redorer son blason après une saison sans victoire mais qui aura tout de même permis au pilote de Plombières de terminer 2e derrière l’inaccessible Antoine Magain. Il est fort à parier que la tâche ne sera pas moins compliquée en 2019 pour le pilote Yamaha face à l’officiel KTM qui « joue » de plus en plus dans la cour des Pros. « Toujours compliqué pour un pilote qui travaille toute la semaine d’avoir le même rendement qu’un autre dont c’est le métier et qui roule quasi tous les jours », explique Cédric qui reconnaît la supériorité de son plus coriace adversaire…

    D'un article d'ÉRIC TRIPPAERS à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 7 mars 2019.

    Lien permanent Catégories : Enduro
  • Enfin la gagne pour Crémer à Hamoir ?

    Capture d’écran 2018-09-07 à 07.50.22.pngCe dimanche à Ouffet, Antoine Magain et Kévin Gauniaux risquent bien d’être encore les « épouvantails » du Championnat de Belgique Enduro. Pour l’antépénultième épreuve de la saison, les pilotes « officiels » KTM devraient dominer les catégories Inters et Inters E3. Pour le plus grand plaisir de Kévin Gauniaux qui dominent cette dernière citée depuis le début de saison tout en développant une nouvelle KTM. Mais moins pour Cédric Crémer qui, au scratch, subit la loi d’Antoine Magain depuis la première course…

    « Y’a rien à dire. Il est le plus fort », reconnaît le pilote de Plombières. « Même si je pense qu’il y a encore moyen de faire mieux de mon côté, je sais qu’à la régulière, ce sera impossible d’aller chercher le Namurois cette saison. »

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Enduro
  • Crémer impuissant, Gauniaux roi en E3

    Même si elle fait partie du Championnat de Belgique Enduro depuis plusieurs saisons, l’épreuve disputée à Rocroi se passe bien chez nos voisins français. Pourtant, dimanche dernier, les Belges n’ont laissé que des miettes aux pilotes de l’Hexagone. À commencer par Antoine Magain qui poursuit sur sa lancée du début de championnat et s’impose une nouvelle fois. Le pilote officiel KTM a littéralement le vent en poupe et laisse la concurrence derrière lui une fois encore. Cédric Crémer n’a pu que constater les dégâts sur la ligne d’arrivée... Le nouveau pilote Yamaha du Team Zone Rouge a dû se contenter de la médaille d’Argent à une cinquantaine de secondes au final. À ses côtés, Kévin Gauniaux (KTM) pouvait arborer un plus large sourire. Le pilote de Dison s’offre un carton plein avec une quatrième victoire en Inters E3 en... quatre épreuves. Soit le même carton plein que son équipier d’écurie Magain qui
    s’installe plus que confortablement en tête du Championnat de Belgique avec le maximum de points, à savoir 75 pour 62 à Crémer qui n’abandonnera pas si vite tout espoir de coiffer une nouvelle couronne nationale en fin de saison. (l’Enduro de Douzy, en concurrence de date avec un GP, ne comptait pas pour le championnat Inters).
    La prochaine manche, initialement programmée le 17 juin à Deurne, étant annulée, c’est à Chimay, la semaine suivante que les protagonistes de l’Endro se retrouveront. Pour un nouveau sans-faute du clan KTM?
    ERTRI dans LA MEUSE VERVIERS du 31 mai 2018Ô

  • Crémer et Gauniaux outsiders

    Comme à Mettet lors de la manche d’ouverture, Cédric Crémer a dû se contenter de la 2e place lors de l’Enduro de Rocroi disputé hier. Après avoir subi la loi de Cédric Mélotte à Mettet, le pilote de Plombières échoue à 7 secondes de Jean-François Goblet de l’autre côté de la frontière. Il préserve toutefois sa 2e place pour une toute petite seconde face à... Mélotte. De son côté, Kévin Gauniaux, toujours perturbé par des soucis physiques, termine 4e, soit le même classement qu’à Mettet. Des résultats qui figent la hiérarchie du Championnat de Belgique Enduro. 

    Lien permanent Catégories : Enduro