Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Meuse

  • La Meuse met fin à ce blog

    Chères lectrices, chers lecteurs, chères amies, chers amis,

    La nouvelle est tombée ce mardi 15 décembre 2020. Sudpresse a dû prendre la décision d'arrêter les blogs pour diverses raisons économiques. La situation étant ce qu'elle est, Sudpresse n’est plus en mesure de rembourser les minimes notes de frais des blogueurs à partir du 1er janvier 2021 et de maintenir l'hébergement des blogs à partir du 1er février 2021. La raison évoquée est donc purement économique. 

    Le premier billet du blog Plombières a été publié le 30 juillet 2014. Depuis, j’y ai publié 3926 notes. Au mois de novembre vous étiez plus de 22.841 lecteurs !

    Je me suis donc vu contraint de chercher une alternative pour continuer à couvrir l'actualité régionale et un nouveau concept est en cours de réalisation.

    Avec d'autres blogueurs nous avons décidé de continuer - à nos frais - de vous informer comme nous l'avons fait ces dernières années.

    Nous n'avons pas encore décidé de la plateforme qui hébergera le nouveau blog qui bien sûr changera de nom, sans plus de référence à Sudinfo. La page FB Le Blog plombimontois de La Meuse portera un autre nom.

    Je ne manquerai pas de vous informer, dans les semaines qui viennent, sur son avancement et sa concrétisation.

    En attendant, je vous souhaite, d'ores et déjà, un Joyeux Noël confiné et une meilleure année 2021.

    Votre blogueur,

    Jean-Louis XHONNEUX

  • Jusqu'au 2 février, vous pouvez voter pour votre bourgmestre

    Capture d’écran 2020-01-27 à 08.01.42.png

    Capture d’écran 2020-01-27 à 18.16.57.png

    Marie STASSEN,

    bourgmestre de Plombières

    Capture d’écran 2020-01-27 à 18.16.48.png

    Lien permanent Catégories : La Meuse
  • Un journal historique: 24 pages pour le climat

    Inutile de vous faire un dessin. C’est un journal singulier, historique même, que vous tenez entre les mains.Capture d’écran 2019-04-04 à 10.01.04.png

    Notre média traite depuis longtemps déjà des questions environnementales et de l’urgence climatique.

    Mais il faut reconnaître que l’incroyable mobilisation des jeunes pour le climat a placé chacun d’entre nous devant ses responsabilités. Et nous a poussés à faire un grand pas plus loin, en plaçant les questions climatiques au cœur de notre réflexion et de notre action. Car si ce « Journal du climats’informer pour agir » est une grande et belle première, il sera aussi le coup d’envoi d’une opération qui va s’installer durablement dans nos pages et sur nos plateformes digitales. Sans doute jusqu’au moment où la prise de conscience et les plans d’action pour sauver la planète auront pris corps. Quant à notre média, fidèle à son style et à son ADN local et grand public, il vous sensibilisera régulièrement sur les enjeux réels du défi climatique. Mais davantage par la force de l’exemple positif et de l’expérience réussie que par la culpabilisation à outrance.

    Bien sûr, nous suivrons l’évolution du débat politique et les différents projets en faveur du climat. Mais nous irons là où l’on nous attend encore plus : sur le terrain, dans toutes les régions de Wallonie et de Bruxelles, à la rencontre de tous ces acteurs de l’ombre qui font avancer concrètement et quotidiennement la cause environnementale près de chez vous : des familles zéro déchets, des navetteurs qui sont passés à la mobilité douce, des adeptes du covoiturage ou encore de toutes les initiatives visant à favoriser les circuits courts de l’alimentation. Nous serons à leur écoute, nous leur donnerons la parole, nous serons le relais de ces initiatives qui ont valeur d’exemple.

    D’une certaine manière, notre média se fera, sur ces enjeux, le relais des circuits courts de l’information.

    Lien permanent Catégories : La Meuse
  • Si vous êtes abonné à notre journal papier…

    Vous pouvez accéder gratuitement à notre édition numérique. Toutes les infos de votre région 24h/24, c’est gratuit pour nos abonnés.

    COMMENT Y ACCÉDER ?

    Rien de plus simple, il suffit de vous rendre sur notre site : sudinfo.be/moninscription

    Lien permanent Catégories : La Meuse
  • Un prix exclusif pour Olivier Remacle

    CONCOURS DU VERVIÉTOIS DE L’ANNÉE

    Les résultats étaient très serrés pour la catégorie sport, cependant, c’est le Plombimontois Olivier Remacle qui Capture d’écran 2018-02-23 à 10.59.19.pngs’est légèrement démarqué. En 2017, son histoire avait fait le buzz dans le milieu des trails.

    Alors qu’il avait terminé les championnats de Belgique ex-aequo avec Nicol Bucci, les juges ont décidé qu’il ne pouvait y avoir qu’un seul et unique vainqueur... Dans ce cas, c’est Nicola Bucci qui l’a emporté. Notons tout de même que c’est la deuxième fois consécutive que le Plombimontois gagne les championnats de Belgique. Au moins cette foisci, il ne devra pas partager son titre avec un autre candidat.