Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Jeunes

  • Au conseil communal de Plombières

    Capture d’écran 2022-09-18 à 15.40.21.pngLa majorité est pressée de voir le conseil communal des jeunes se former tandis qu’URP demande plus de précision sur son règlement.

    Un article de FRANCE FOUAREGE dans L’AVENIR - LE JOUR VERVIERS du 16 septembre 2022.

  • Construis ton projet d’avenir en 10 jours

    Tu as entre 16 et 30 ans ? Construis ton projet d’avenir en 10 jours
    Découvre tes talents en participant à la formation gratuite Youthstart

    Pourquoi s’inscrire?
    La formation YouthStart va pouvoir te permettre de :
    De découvrir tes talents, tes forces et tes faiblesses
    De construire ton projet de rêve et d’apprendre à le présenter
    De réaliser quel emploi ou quelles études te conviennent
    D’améliorer tes compétences IT
    De découvrir ce que tu veux faire de ta vie

    Pour s’inscrire, il faut:
    Avoir entre 16 et 30 ans
    Ne pas être à l’école, ne pas avoir de diplôme, ou avoir au maximum un diplôme du secondaire (ou du supérieur mais non reconnu en Belgique)
    Ne pas travailler (ou seulement en tant qu’étudiant)

    Infos et inscriptions jusqu'à vendredi matin (02.09)

  • Les jeunes Conseillers plombimontois au service de leur commune

    C’est avec beaucoup de fierté que le projet phare du Conseil communal des Enfants de Plombières, version 2021-2022, a été inauguré hier soir à Moresnet-Chapelle.

    Au départ, il s’agissait en fait d’aménager un « simple » rond-point.  Mais ce qui peut paraître anodin pour certains, ne l’est pas nécessairement pour nos jeunes élus qui ont des idées nouvelles et des principes auxquels ils tiennent énormément.

    Ils se sont donc réunis de nombreuses fois et ont consulté, durant plusieurs semaines, des professionnels du secteur de l’aménagement de voiries et de la construction, qu’ils soient des agents communaux ou des artisans extérieurs.  C’est grâce à leurs conseils qu’ils ont pu dessiner et imaginer à quoi devrait ressembler ce rond-point qu’ils ont voulu didactique, historique, esthétique et vivant !

    Lire la suite

  • Une cellule bien-être suite à la mort de 2 jeunes

    En six semaines, la commune de Plombières a dû faire face au décès tragique de deux de ses jeunes habitants. Le Capture d’écran 2020-05-30 à 08.25.03.png22 mars, le corps sans vie de Charles Johnen était retrouvé dans la Meuse à Liège. Quelques semaines plus tard, un adolescent mettait fin à ses jours.

    Déjà particulièrement pénibles à vivre, ces séparations ont été rendues encore plus éprouvantes par le confinement. Ni les familles, ni les amis de ces deux jeunes n’ont pu leur rendre hommage comme ils l’auraient souhaité. « On a pris conscience que le confinement rendait ces périodes de deuil compliquées. Les jeunes avaient besoin d’échanger et de vivre ensemble leurs émotions. Malheureusement, les mesures liées à la crise sanitaire rendaient cela impossible », a indiqué la bourgmestre Marie Stassen. Consciente d’un besoin, la commune a décidé de mettre en place une cellule bien-être. « Avec le soutien du service d’aide aux victimes de la police du Pays de Herve, nous avons réuni, en vidéoconférence, tous les acteurs de la jeunesse ainsi qu’une quinzaine de personnes, essentiellement des jeunes de nos villages. Ils avaient besoin de s’exprimer par rapport à la situation vécue », ajoute la bourgmestre. Marie Stassen espère que ce groupe va pouvoir s’étendre et aborder d’autres thématiques relatives à la jeunesse comme par exemple les dépendances ou encore le harcèlement.

    La majorité ne se soucie pas uniquement du bien-être des jeunes puisqu’elle souhaite accompagner la population tout au long du déconfinement mais aussi lorsque la vie reprendra son cours normal. « Avec le plan de cohésion sociale, nous publions quotidiennement sur le site de la commune “le petit journal du (dé)confiné”, qui dispense des trucs et astuces pour vivre au mieux cette période particulière. Au mois de juin, nous avons également planifié une réunion pour voir de quelles manières nous pourrons accompagner la population après ce confinement qui va sans doute laisser des traces chez nombre de nos concitoyens », conclut la bourgmestre. 

    F.P. dans LA MEUSE VERVIERS du 30 mai 2020

  • 4 régionaux sélectionnés pour les EuroSkills

    EuroSkills, c’est la compétition européenne des métiers techniques, réservée aux jeunes. Sorte de Jeux Olympiques du genre, EuroSkills verra 21 Belges y prendre part cette année. Et parmi eux, 4 viennent de notre région verviétoise.

    Pour tous les jeunes qui font un métier manuel, technique et technologique, EuroSkills est la grand-messe européenne qu’il ne faut pas rater. Ces Jeux Olympiques européens des métiers techniques sont une référence dans le domaine et poussent les participants à donner le meilleur d’eux-mêmes.

    Cette année, c’est en Autriche, à Graz, qu’aura lieu la compétition. Le team belge sera composé de 21 jeunes, dont 4 proviennent de notre région et sont actifs dans des domaines très variés : Valentin Servais (20 ans, Jalhay) en parcs et jardins ; Simon Burton (24 ans, Lierneux) en boulangerie ; Harisson Reale (21 ans, Pepinster) et Pierre Schyns (23 ans, Plombières) en mécatronique.

    SUITE LOGIQUE

    Pour ces deux derniers, ce n’est pas une première puisqu’ils ont participé, en août dernier à Kazan (Russie), aux WorldSkills, les mondiaux. Cette sélection pour l’Euro est pour eux un vrai plaisir. « Je suis très heureux car, après les mondiaux, j’espérais revivre une telle expérience », indique Pierre Schyns.

    D'un article de JULIEN DENOËL à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 24 avril 2020.