Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sports

  • Descendue à 65 mètres

    Capture d’écran 2022-09-02 à 10.37.01.pngLa Plombimontoise Marine Simonis participait ce mois d’août au Vertical Blue, épreuve la plus prestigieuse dans le monde de l’apnée. Une expérience hors du commun durant laquelle elle a signé deux nouveaux records de Belgique.

     

  • Marine titille les profondeurs

    Capture d’écran 2022-04-14 à 08.45.22.pngÀ 29 ans, Marine Simonis est comme un poisson dans l’eau quand elle plonge en bloquant sa respiration. Pratiquant l’apnée, elle a récemment participé aux championnats du monde et possède le record de Belgique dans sa catégorie.

    Un article de JULIEN DENOËL dans LA MEUSE VERVIERS du 14 avril 2022.

  • Cérémonie annuelle

    Capture d’écran 2022-03-07 à 10.45.55.pngDe très nombreuses personnes ont été mise à l’honneur ce dimanche par la commune.

    Un article de Romain Rixhon à lire dans L’AVENIR - LE JOUR VERVIERS du lundi 7 mars 2022.

  • Du tir à l'arc à Plombières

    Capture d’écran 2021-05-07 à 08.45.55.pngLe club s'appellerait "3StengArcherClub".

    France FOUARGE a rencontré les deux Plombimontois, Francis Collins et Thomas Xhardez qui sont à l'initiative de cette création.

    Un article à lire dans L'AVENIR - LE JOUR VERVIERS du 7 mai 2021.

  • Un projet de « dirtpark » pour les BMX

    Un groupe Facebook qui vise à la création d’un « dirtpark » (terrain de BMX freestyle) à Plombières a vu le jour voiciCapture d’écran 2020-12-04 à 08.13.21.png deux semaines. Il est l’initiative d’une mère de famille plombimontoise qui souhaite proposer aux jeunes une infrastructure sécurisée pour pratiquer le dirt, c’est-à-dire des sauts en VTT. Environ 150 personnes ont déjà marqué leur intérêt pour ce projet que la commune compte soutenir.

    Fort méconnu des adultes et d’une frange de la population, le « dirt », c’est-à-dire les sauts à vélo BMX, fait fureur auprès des adolescents, à la recherche de sensations fortes. Pour satisfaire leur besoin d’adrénaline certains n’hésitent pas à aménager, clandestinement, des pistes qui leur permettent de pratiquer leur sport favori. Un comportement qui peut engendrer des nuisances pour l’environnement mais qui peut aussi s’avérer dangereux. D’autres se rendent dans des villages voisins comme Hergenrath, où un dirtpark a été créé, pour s’adonner à cette pratique.

    D'un article de FRANÇOISE PEIFFER à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 4 décembre 2020