Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Enseignement

  • Le ministre Daerden a signé la promesse de subsides

    Capture d’écran 2021-04-09 à 15.59.11.pngPierre LEJEUNE annonce dans L'AVENIR - LE JOUR VERVIERS du 9 avril 2021 que les subsides pour l'école de Hombourg sont approuvés.

  • Une "école plus propre" à Montzen

    Capture d’écran 2021-03-19 à 14.44.49.pngDepuis 2019, l'école de Montzen participe au projet de Be WaPP "Mon école plus propre".

    L'AVENIR - LE JOUR VERVIERS du 19 mars consacre un article à ce projet pour lequel l'école de Montzen est en voie d'obtenir le label.

  • Subsides énergétiques de plus de 3 millions pour les écoles

    ureba.JPG

    Sur une enveloppe de plus de 50 millions d’euros de subsides Ureba (rénovation énergétique de bâtiments)
    à destination des écoles, l’arrondissement de Verviers reçoit plus de 3 millions.

    D'un article d'AURÉLIE FRANSOLET à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 13 novembre 2020

  • Toutes les générations participent à la transition écologique

    16 communautés participent au mouvement « en transition »

    Plombières en transition, c’est le nom d’un mouvement lancé sur la commune. Loin d’être politique, il a pour objectif de rassembler toutes les générations et de faire émerger des bonnes idées pour améliorer les processus écologiques sur la commune.

    Malgré la crise du Covid-19, le moment était solennel ce mardi matin du côté de la résidence Pannesheydt à Montzen. La bourgmestre Marie Stassen a en effet tenu à réunir toutes les générations participant au projet « Plombières en transition ». C’est ainsi que les plus jeunes suivaient les résultats de cette première année de projet dans un chapiteau installé devant la maison de repos alors que les résidents suivaient eux la présentation à l’intérieur.

    Capture d’écran 2020-10-14 à 09.07.00.png

    Chaque année amènera son lot de nouvelles initiatives sur la commune de Plombières, et c’est tant mieux pour l’avenir de la planète. 

    D'un article de LOÏC MANGUETTE dans LA MEUSE VERVIERS du 14 octobre 2020

  • Ecole de Sippenaeken sauvée

    Tout le petit village de Sippenaeken s’était mobilisé pour éviter une déconvenue pour son école maternelle. Là, on misait tout d’abord sur 14 élèves. Finalement ils ont été 12 à fréquenter régulièrement les bancs de la classe. Suffisamment pour qualifier Sippenaeken d’école en sursis. Elle pouvait donc « se contenter » des 12 durant quelques années avant d’impérativement retrouver 14 élèves au minimum dans un futur proche. Là aussi, il y a une bonne nouvelle en 2020. Non seulement le nombre de 12 sera atteint, mais en plus on pourrait même atteindre les 14. « On ne serait donc plus une école en sursis », déclare Marie Stassen, la bourgmestre, qui veut cependant rester prudente : « On ne sait pas encore si tous les enfants vont fréquenter assidûment les classes. Il faut voir, mais il est possible qu’on arrive à 14. On verra bien si tous les parents qui nous ont promis d’inscrire leur enfant les mettront bien. » Par ailleurs, cette année, le programme sera un peu différent puisque les enfants auront la chance de profiter d’une sortie hebdomadaire afin de voir un peu le monde extérieur. Il s’agira de les éveiller aux joies de la nature.

    D'un article d'ADRIEN RENKIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 1er septembre 2020