Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Religion

  • Le diocèse veut mettre les gens ensemble

    Capture d’écran 2022-06-10 à 10.47.13.pngL’unité pastorale de Montzen-Plombières est face à un défi: la pénurie de prêtres. Les paroissiens ont été sondés car « chaque habitant est concerné ».

    Une page de L’AVENIR - LE JOUR VERVIERS du 10 juin 2022.-

     

     

  • Un des plus beaux calvaires d'Europe

    Capture d’écran 2022-04-16 à 10.34.02.pngUne page de Romain RIXHON à lire dans L'AVENIR - LE JOUR VERVIERS du 16 avril 2022.

  • Mgr Delville à Moresnet

    A la demande des équipes d’Aumônerie de la maison de repos Régina et du Centre de Soins Saint-Joseph, Mgr Jean-Pierre Delville, notre évêque de Liège, a accepté de célébrer, aux côtés de Monsieur le Curé Gérard et de l’Abbé Leo Rixen, le Sacrement des malades dans les deux institutions le 23 septembre dernier.
    Il s’est également rendu aux chevets des résidents qui le souhaitaient.
    C’est avec bonheur et émotion que les résidents et patients ont vécu cette rencontre avec Mgr Delville en toute simplicité.

  • Les évêques font sonner les cloches pour Noël

    En ce temps béni de Noël, les Évêques de Belgique demandent aux paroisses de faire sonner les cloches dans toutes les églises du pays, le jour de Noël à midi.

    En signe de consolation et d’espérance pour tous ceux qui ont été touchés par le coronavirus et leurs proches. Pour encourager ceux qui luttent contre le coronavirus, en particulier les nombreux soignants. En signe de solidarité entre nous.

    « Le message de Noël résonne même en temps de pandémie : Dieu nous est proche dans son humanité, Jésus vient partager notre condition humaine, l’Esprit nous tire de la peur et de l’insécurité et nous pousse à être solidaires des plus pauvres »  (Les évêques de Belgique).

  • Témoignage à l'église de Hombourg

    Capture d’écran 2020-02-06 à 12.48.23.png

    La Maison Shalom est née au milieu des atrocités de la guerre civile au Burundi le 24 Octobre 1993 pour allumer la lumière du pardon et créer une nouvelle génération  capable de briser le cycle de violences.