Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Accident de la route

  • Appel à témoin de la zone de police

    Le 23 juillet 2021 après-midi, un accident avec délit de fuite a eu lieu à Plombières rue HACK.
    Un tracteur de couleur verte a embouti les véhicules stationnés sur le parking situé face à l'église.

    Nous cherchons à identifier le conducteur du tracteur.

    Nous demandons aux témoins éventuels de l'accident de contacter le poste de police de Plombières au 087/343.550 https://www.police.be/.../commissar.../antenne-de-plombieres

  • Accident à Plombières

    Les pompiers de la zone de secours Vesdre, Hoëgne & Plateau se sont rendus en intervention du côté de la rue Haute à Plombières ce mardi, sur le coup de midi. En cause, un accident de la circulation.

    Pour des raisons encore inconnues, deux véhicules sont entrés en collision sur l’artère principale de la commune.

    Une personne était coincée dans son véhicule indiquent les pompiers, sans en dire plus sur l’état de santé des personnes impliquées dans l’accident.

    L’ambulance de la Croix-Rouge de la Calamine ainsi que le SMUR d’Eupen sont allés également sur place.

  • Par rapport à 2018, les accidents ont augmenté de 5,77% en région verviétoise

    Statbel, l’office belge de statistique, vient de sortir les chiffres des accidents de la route avec au moins un blessé pour l’année 2019. Et ils ne sont pas des meilleurs pour l’arrondissement verviétois. On y a constaté 34 accidents en plus qu’en 2018 soit une augmentation de 5,77 %. L’augmentation n’est pas démesurée, mais elle est réelle, et à Limbourg on fait même un bond inexpliqué de 110%.

    Plus 5,77 % d’accidents en 2019 en région verviétoise. Une augmentation qui doit être mise en perspective. Dans plusieurs communes où l’on connaît une croissance en 2019 (Pepinster, Plombières et Verviers notamment), on remarque que l’année 2018 était « exceptionnelle ». Sur ces trois communes, on n’avait jamais enregistré si peu d’accidents depuis plusieurs années et l’année 2019 s’inscrit finalement dans la ligne de 2016 et 2017.

    D'une page de LOÏC MANGUETTE à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 13 octobre 2020

  • Pas plus de risques pour les jeunes à moto

     

    Deux accidents mortels impliquant des motards seuls en cause en l’espace d’une seule journée en région verviétoise. Cela pose question. Les jeunes motards ont-ils davantage de probabilité de faire un accident grave que les personnes plus âgées sur le même type de véhicule ? D’après les réponses de l’Institut Vias, ce ne serait pas le cas.

    Nous avons vécu un mardi noir sur les routes en région verviétoise. À quelques heures d’intervalle deux jeunes d’une vingtaine d’années sont décédés dans deux accidents de moto complètement distincts. Mardi à l’aube, l’Aubeloise Fanny Taeter a perdu le contrôle de sa moto, qu’elle conduisait depuis déjà deux ans, dans un dangereux virage à La Minerie. Mardi soir, vers 17 h 30, c’est un jeune Allemand qui possédait sa moto depuis seulement deux jours qui a fait une chute fatale dans la rue du Cheval blanc, à Hombourg. Un hasard qui pousse tout de même à se demander si les jeunes motards sont plus susceptibles de faire un accident mortel que ceux plus aguerris.

    Question posée à Pauline Demolder, de l’Institut Vias, il semblerait que ce ne soit pas le cas. « Dans les chiffres, on voit qu’il y a une diminution tant au niveau du nombre de décès, de blessés ou d’accidents impliquant de jeunes motards de 18 à 24 ans. » On comptait 16 décès pour cette catégorie de motards en 2010 contre 6 en 2019. Pour les jeunes motards blessés, on passe de 561 en 2010 à 338 en 2019 et de 550 accidents impliquant de jeunes motards en 2010 à 331 en 2019. « Comme on constate qu’il y a une forte augmentation du nombre de motards (NDLR : environ 30 % ces 10 dernières années) en même temps qu’une grosse diminution du nombre d’accidents on ne s’inquiète pas de trop », explique Pauline Demolder, faisant référence au test de perception des risques qui est imposé à tous les jeunes qui veulent obtenir leur permis voiture mais pas à ceux qui briguent le permis moto.

    Lire la suite

  • Un motard se tue au guidon de la moto qu’il possédait depuis 2 jours

    Journée marquée par le deuil pour les motards en province de Liège, ce mardi. Après l’accident mortel de La Minerie, le matin, en fin d’après-midi, un pilote de deux-roues a été victime d’un accident sur la route du Cheval blanc, à Hombourg, à une centaine de mètres environ du terrain de football, dans une zone où la vitesse est limitée à 70 km/h.

    La victime, un jeune Allemand âgé d’une vingtaine d’années, suivait un autre quand, pour une raison que celui qui le précédait ne s’explique pas, il est tombé dans le fossé. Il a alors percuté un piquet. Une collision qui a été fatale.

    La route du Cheval blanc, selon de nombreux habitants de la localité, est une chaussée très accidentogène.

    La preuve : ces derniers mois, la police a jugé utile de faire placer le Lidar à au moins deux reprises sur cet axe, qui est une route régionale : en décembre dernier, puis encore en février.

    D'un article d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 1er juillet 2020