Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Santé

  • Plombières aura un défibrillateur dans chaque village

    Capture d’écran 2021-03-27 à 07.56.17.pngLA MEUSE VERVIERS du 27 mars 2021 et Aude QUINET dans L'AVENIR - LE JOUR VERVIERS du 27 mars 2021 annoncent que la problématique des défibrillateurs a été abordée au conseil communal de jeudi soir par le groupe URP.

    Une dame a pu être sauvée au cours des obsèques de son mari récemment à Bombaye grâce au défibrillateur installé dans le village.

     

     

  • Une prime pour installer un détecteur de CO2

    L'URP avait ajouté la proposition à l'ordre du jour du conseil communal du 23 février 2021. Après longue réflexion et de nombreux amendements, la proposition a été adoptée à l'unanimité comme le rapporte FRANÇOISE PEIFFER dans son article de ce jeudi 25 février dans LA MEUSE VERVIERS.

  • Marie Stassen plaide pour la création d’un centre de proximité dans la région

    Capture d’écran 2021-01-28 à 11.16.51.pngLa localisation des centres de vaccination n’a pas fini de faire grincer des dents. Si le choix de Pepinster pour y accueillir un centre majeur ne fait pas que des heureux, l’implantation des centres de proximité à Malmedy et Herve laisse perplexes le nord-est de l’arrondissement. À Plombières, on réclame l’installation d’un centre de proximité dans la région.

    Un article de FRANÇOISE PEIFFER à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 28 janvier 2021

  • 32e CAS MONDIAL

    Capture d’écran 2020-10-07 à 08.03.11.pngAmaury a 10 mois et, déjà, il se bat contre la maladie. Ce petit Plombimontois est atteint d’une maladie génétique rarissime, une épilepsie sévère du nourrisson accompagnée d’une mutation du chromosome 19. Il n’y a que 32 cas connus au monde et il est le seul connu en Belgique. Le bébé en est à sa 6e hospitalisation et voilà un mois qu’il séjourne aux soins intensifs. Sa maman témoigne.

    Impossible d’imaginer une situation plus difficile que celle-là. Amaury a à peine 10 mois et ses parents ne savent pas s’il sera toujours là demain. Ce petit bout est atteint d’une maladie génétique rarissime. « Il souffre d’un syndrome de West, une épilepsie sévère du nourrisson, accompagnée d’une mutation du chromosome 19. Ça s’appelle le CACNA1E », explique Maryline Tranquillin, la maman d’Amaury.

    D'un article de VICTORIA MARCHE à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 7 octobre 2020

  • Alerte à la chenille processionnaire du chêne!

    La processionnaire du chêne est une chenille largement répandue en Europe. Épargnée jusqu’ici, la Wallonie fait face à une invasion préoccupante. Des nids ont déjà été découverts l’année passée sur le territoire de Plombières.
    En dehors des dégâts sur les arbres, la processionnaire du chêne est une réelle menace de santé publique. Chaque chenille est munie de milliers de minuscules poils urticants facilement dispersés par le vent.

    103972255_3471351582894492_6594499614729735344_n.jpg


    Nous invitons les citoyens à la plus grande vigilance et à nous signalé la présence de nids à environnement@plombieres.be
    Plus d’infos sur 
    La santé des forêts en Wallonie et sur le centre antipoisons et que faire contre la chenille processionnaire.