Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Carnaval

  • Plusieurs carnavals déjà annulés chez nous, les autres en attente

    La saison des carnavals et laetare risque d’être bien morose en 2021. En effet, de nombreux comités et communes ont déjà fait le choix d’annuler les festivités prévues l’hiver prochain. Et d’autres pourraient encore suivre.

    Pour éviter de reproduire les foyers de contaminations de l’an dernier, et ne sachant pas quelles mesures seront d’application d’ici là, plusieurs communes ont d’ores et déjà annulé les festivités de 2021.

    C’est le cas à Malmedy (le Cwarmê était prévu du 13 au 16 février), Dolhain, Teuven et Plombières (13 février), La Calamine, Eupen et Mouland (15 février), Fouron-le-Comte (16 février), Herbiester (20 février) et Fouron-Saint-Martin (21 février) où les cortèges et autres soirées n’auront pas lieu. « Nous verrons début 2021 si la situation a évolué et s’il est tout de même possible d’organiser quelque chose de discret. Mais ce sera de toute façon sans les cortèges », souffle Alain Brock, du comité organisateur du carnaval d’Eupen.

    Lire l'article de JULIEN DENOËL dans LA MEUSE VERVIERS du 16 novembre 2020.

  • Le cortège du lundi des roses annulé à cause du covid

    On planche sur l’organisation d’un carnaval d’été

    Le coronavirus aura finalement eu raison du carnaval de La Calamine. Comme dans beaucoup d’autres communes, toutes les festivités, même prévues dans plusieurs mois, font l’objet d’annulation. Le traditionnel lundi des roses ne fait pas figure d’exception, au grand dam des amateurs de carnaval.

    D'un article de FRANÇOISE PEIFFER à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 6 novembre 2020

  • Pas de soirées carnavalesques avant 2021

    Les comités évoquent déjà la possibilité de cortèges sans char.

    La pandémie de coronavirus n’a pas fini de faire parler d’elle. Si la tendance concernant les contaminations quotidiennes est à la baisse, le virus risque d’avoir des conséquences à long terme. La session carnavalesque 2020-2021 sera chamboulée par le Covid-19 qui provoque des annulations en cascade.

    Lire la suite

  • Changement de cap brusque à Welkenraedt

    Ce mercredi midi, le bourgmestre, Jean-Luc Nix, gardait le cap et disait que le cortège du laetare était maintenu, à Welkenraedt.

    Finalement, c’est le comité organisateur de Wehelo qui a décidé d’annuler les festivités, non sans en avoir causé avec le bourgmestre. Le mayeur de Welkenraedt commentait : « Même si je dis qu’il ne faut pas tomber dans la psychose, il est important de ne pas prendre de risques non plus. » Évidemment, à Welkenraedt, Herbesthal et Lontzen, cette décision fait des déçus. Dont Bruno Lautermann, le président du comité carnavalesque, qui souligne : « On s’alignera avec tout le monde. Nous ne pouvons pas faire autrement. » Mais cela pourrait être reporté. Car pour certains groupes, le cortège, c’est l’activitéphare de l’année. Notamment pour les Gais lurons. La solution pourrait être de programmer un cortège réduit, à une date ultérieure, non précisée, quand l’épidémie aura régressé. « Un petit cortège familial et amical », nuance Bruno Lautermann. « Mais ce ne serait plus la même chose. On lancera un appel et viendra qui voudra. »

    « COMIQUES » POINTÉS DU DOIGT

    Le président estime que les carnavalistes welkenraedtois sont victimes de l’insouciance de ceux qui se sont rendus en Italie, alors que les cas s’y multipliaient déjà. « Au début, on a dit : ce n’est pas grave. Ils sont allés faire les comiques et aujourd’hui, c’est nous, qui travaillons toute l’année pour notre laetare, qui payons les pots cassés. » Il conclut : « Si un cas s’était déclaré après notre laetare, on m’aurait dit : « Tu as vu, tu as sali toute la commune avec ton carnaval » ».

    D'un article d'YVES BASTIN dans LA MEUSE VERVIERS du 12 mars 2020

  • Greta Thunberg parodiée pendant le cortège

    Dans les cortèges carnavalesques, il est de mise de parodier des faits ou des personnes faisant l’actualité. Lors du carnaval de Plombières, samedi après-midi, cette tradition n’a pas fait exception. Un groupe de carnavalistes a en effet choisi comme thème la jeune contestataire écologiste Greta Thunberg. Les jeunes femmes du groupe Capture d’écran 2020-02-24 à 08.00.48.pngarboraient ainsi les nattes de la jeune militante suédoise et arboraient sa fameuse pancarte « Skolstrejk för klimatet ». Une manière originale de soutenir son combat.

    Bien entendu, le cortège carnavalesque de Plombières, placé sous le haut commandement du Prince carnaval Marc II, était loin de se résumer à cette parodie. Les autres groupes ont eu aussi rivalisé d’originalité pour ce grand moment de convivialité et d’amusement. On note ainsi la présence d’une crèche vivante, de petits Charlie, d’une troupe de cirque, de vampires, etc.