Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Aînés

  • Plus de 400 vaccinations dans les résidences INAGO

    La première phase de vaccination a eu lieu la semaine dernière et elle s’est déroulée avec succès. Les médecins coordinateurs et les médecins du travail ont pu vacciner 245 résidents (pratiquement la totalité), 148 membres de personnel (tous ceux qui ont accepté la vaccination) et 20 autres intervenants (médecins, étudiants, stagiaires, bénévoles).
    Nous espérons, lors de la seconde vaccination (3 semaines après la première), recevoir des vaccins supplémentaires à administrer aux quelques résidents qui, pour des raison de santé, n’ont pas pu en bénéficier dans la première phase, ainsi qu’au personnel qui entre-temps aurait opté pour la vaccination (+ les autres intervenants rémunérés et bénévoles en contact avec les résidents).
    Suivant en cela les instructions des responsables COVID de l’AVIQ, nous conseillons au personnel et aux bénévoles de poursuivre régulièrement les tests salivaires hebdomadaires, même lorsqu’on est vacciné. Il reste important, en effet, de détecter les porteurs asymptomatiques.
    Poursuivons nos efforts !
     
    (Communiqué INAGO)

  • Vaccinations à Pannesheydt

    Après Josepha, Lucie et Jos, des milliers de résidents de maisons de repos pourront eux aussi se faire vacciner contre le coronavirus dès le 5 janvier. Sudpresse s’est procuré le planning de vaccination. La première semaine, 73 homes wallons et 51 bruxellois sont concernés.

    Le CHR Verviers sera à la Maison Pannesheydt à Montzen le lundi 5 janvier 2021 pour vacciner les résidents volontaires.

    D'une page de SABRINA BERHIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 29 décembre 2020.

  • Au Pays de Herve, on a vieilli de 6 ans en 28 ans

    Notre population prend de l’âge. Mais cette évolution varie selon les entités. Elle est la plus forte au Pays de Herve ainsi qu’à Theux et Jalhay, où on a pris un sacré coup de vieux en une génération.

    En 28 ans, soit une génération, le visage de notre population a pris quelques rides. En témoignent les chiffres de nos communes en rapport avec la moyenne d’âge de leurs habitants, entre 1992 et 2020. Ce constat peut être fait surtout sur le Plateau de Herve, où une bonne part des communes ont vu l’âge moyen de leurs citoyens croître de 7 (à ThimisterClermont et Aubel), 6 (Herve et Olne) ou 5 ans (Welkenraedt), soit grosso modo une demi-douzaine de pour cent pour le plateau. Deux communes vertes proches de Verviers ont aussi vu leur âge moyen augmenter de manière spectaculaire en 28 ans : Theux (+6 ans) et Jalhay (+7).

    Les chiffres des des maisons de repos font gonfler la moyenneCapture d’écran 2020-12-21 à 09.42.09.png

    À Plombières, la bourgmestre, Marie Stassen, estime que l’augmentation de plus de 5 ans de la moyenne d’âge a un petit côté artificiel. En effet, l’entité compte trois maisons de repos. Or, les autorités communales ont incité, ces dernières années, leurs pensionnaires à s’inscrire à la commune de Plombières, en renonçant à leur ancienne adresse.

    Pour le reste, elle analyse que le chiffre global de la population scolaire ne varie guère. Mais ça fluctue selon les implantations, avec des difficultés à maintenir le nombre dans les implantations les plus modernes… Ainsi, Plombières a diminué et Sippenaeken éprouve des difficultés à conserver le chiffre évitant une fermeture.

    D'une page d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 21 décembre 2020

     

  • Nouvelles limitations pour les résidents et le visiteurs des établissements d'INAGO

    Le conseil national de sécurité, en sa séance du 27 juillet, ainsi que la Région Wallonne, par circulaire du 29 juillet, nous imposent de revoir notre mode de fonctionnement quant aux contacts de nos résidents. Nous adaptons donc nos mesures, le cœur lourd, car après seulement un mois de déconfinement partiel, nous devons faire marche arrière sur certains points. Le moment est particulièrement sensible, car selon que l’on met l’accent sur la liberté des résidents ou la protection de leur santé, les avis divergeront. Nous espérons que vous aurez, à l’égard du personnel qui se donne entièrement et vit de longues heures sous son masque, la même bienveillance que par le passé.
    Rappelons au préalable que nos résidents constituent entre eux, tous ensemble, leur « bulle sociale », et que nous maintenons les nombreuses activités internes.
    Les nouvelles règles ci-après s’appliquent dès ce mercredi 5 août et valent au moins jusqu’à la fin du mois d’août.
    Les visites seront autorisées seulement pour un maximum de 4 personnes par résident (toujours les mêmes, avec un maximum de 2 personnes à la fois) et se dérouleront soit en chambre, soit à une table dans un salon consacré aux visites, soit dans l’espace extérieur privatif de la maison de repos. Le port du masque est toujours obligatoire, tant qu’on se trouve dans l’enceinte de l’établissement, y compris en chambre.
    Sur base de l’expérience du mois passé, nous avons adapté les horaires de visites : elles auront lieu désormais tous les jours, de de 10 à 12h et de 14 à 19h. Nous ne limiterons pas le nombre de ces visites, pour autant que les plages horaires de l’unité de vie le permettent. Les rendez-vous sont pris, au plus tard, la veille de la visite.
    Les visites continuent à être encadrées par nos nombreux bénévoles, que nous voulons, une fois encore, remercier de tout cœur pour leur engagement. Les numéros de téléphone pour les rendez-vous :
    Résidence REGINA au 087/78.93.70,
    Résidence LA KAN au 087/30.62.48,
    Centre de soins SAINT-JOSEPH au 087/78.90.49.
    Les retours en famille ne sont pas sans risques. En effet, nous avons pu entendre que, parfois, les mesures de distanciation sociale ou de port de masque ne sont pas respectées. Or, après son retour dans l’établissement, le résident ne porte pas de masque et côtoie les autres résidents.
    Nous avons, malgré tout, maintenu la possibilité d’une sortie hebdomadaire avec l’un des 4 visiteurs désignés. Nous exigeons toutefois que la personne qui accueille ou accompagne le résident signe une attestation sur l’honneur. Ces sorties sont programmées avec le personnel soignant de l’unité de vie et, au plus tard, la veille du retour en famille.
    Les mesures pourront évoluer dans les jours ou semaines à venir.
    Si un cas de test positif devait se présenter dans un établissement, les visites et sorties seront immédiatement et temporairement suspendues, afin de procéder à un testing généralisé des résidents et du personnel.
    Nous sommes, chacun d’entre nous, responsables pour l’ensemble de nos résidents ! Oeuvrons à ce que tout se déroule dans un climat de profond respect !
    Pour le conseil d’administration, Davina HOUBBEN, présidente et Bénédicte LEGER, vice-présidente
    Le comité de direction : Martine FISCHER, Sabine JAMAR, Gabrielle TRIBELS, Yves DE SY et Jean-Marie KOHNEN

  • Des animations musicales

    « On a reçu pas mal de chocolat à l’occasion de la fête de Pâques mais certaines entreprises nous ont également fait don de matériel de protection », détaille Jean-Marie Kohnen, le directeur général de l’intercommunale.

    Pour égayer le quotidien des pensionnaires, des animations musicales sont prévues dans les jours à venir avec Jacky Den et son frère qui chanteront au centre de soins Saint-Joseph ou encore Jean-Claude Meurens et son frère chanteront pour les résidents de La Kan.

    Jacky Den et son frère Rocky seront à Montzen et Moresnet ce lundi 20 avril 2020.