Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sécurité

  • Extinction partielle de l'éclairage public

    La commune de Plombières envisage, à l’instar d’autres communes wallonnes, d’éteindre certaines portions de l’éclairage public durant des périodes déterminées.

    Aussi, elle tient à convoquer tous ses citoyens pour analyser les enjeux d’un tel projet qui impacterait la vie des habitants concernés.

    Une séance d’informations est donc prévue le mardi 21 juin 2022 dès 19h30 dans la salle du Conseil de la Maison communale, Place du 3ème Millénaire à Plombières.

  • A propos des fosses à purin

    Capture d’écran 2022-05-24 à 07.43.50.pngLe 20 mai dernier, Michel Herwats perdait la vie après être resté coincé dans une fosse à purin en tentant de sauver son ami. Il sera enterré ce 24 mai à Bilstain. Un pompier revient avec nous sur les dangers des fosses.

    Un article d'Océane Gaspar à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 24 mai 2022.

     

  • Fin mai, le Lidar sera du côté de Plombières, rue de Birken, dans une zone 50

    Capture d’écran 2022-04-11 à 08.26.25.pngCette année encore, la zone de police du Pays de Herve bénéficiera du Lidar du SPW, prêté pendant 10 semaines. Voici les emplacements choisis pour cette année ainsi que la vitesse maximale autorisée à ces endroits.

    Un article d'Océane Gaspar dans LA MEUSE VERVIERS du 11 avril 2022.

  • Prévention à la sécurité routière

    VENDREDI 22/11 dès 14h

    Maison de Village de Sippenaeken (Place St. Lambert)

    Par Jean-Philippe Docquier, Inspecteur principal.

    Depuis la 6e réforme de l’Etat, la sécurité routière est devenue une compétence régionale et les missions des gouverneurs ont été renforcées en la matière, notamment en termes de prévention.
    L’objectif de la Cellule Education et Prévention de la province de Liège est de sensibiliser à la sécurité routière et aux dangers quotidiens sur la route. Cette séance, animée par l'Inspecteur principal Jean-Philippe Docquier sera spécialement consacrée au seniors et visera, entre autres, à aborder les modifications récentes du code de la route.

    Infos et inscriptions : Liliane Herzet 087/789140

  • Un label pour moins arroser la 3e mi-temps

    Le label Backsafe va inciter les parents de 7.200 jeunes footballeurs à moins boire lors des matches.

    Le foot, c’est la fête autour du terrain, mais aussi à la buvette avec parfois trop d’alcool. L’Agence wallonne pour la sécurité routière et l’Association des clubs francophones de football signent ce mercredi une convention pour favoriser les retours à la maison en toute sécurité.

    « Les clubs de football drainent énormément de monde. Ce sont des endroits où il y a de l’alcool lors des matches du week-end, mais aussi en semaine après les entraînements. Pour nous, c’était très important d’y étendre le label Backsafe déjà présent dans d’autres événements festifs », souligne Pierre-Laurent Fassin, porte-parole de l’Agence wallonne pour la sécurité routière. Ce mercredi, l’AWSR signe avec l’ACFF, l’Association des clubs francophones de football, une convention pour labelliser une première série de 23 clubs en Wallonie. « Nous avons pris des clubs disposant d’écoles de jeunes assez importantes », précise notre interlocuteur. Toutes les régions de Wallonie sont représentées (notre infographie).

    « En tout, ce projet va concerner 7.216 jeunes formés dans nos clubs, et leurs familles », chiffre Antoine Rustin, responsable des projets sociaux au sein de l’ACFF. Et de constater : « La troisième mi-temps fait partie du folklore. En matière d’alcool, c’est l’un des lieux de sortie les plus complexes à gérer. L’objectif est d’enrayer la consommation excessive. Nous visons particulièrement les parents qui viennent assister au match ».

    L'A.C. Hombourg fait partie de ces clubs.

    D'un article de YANNICK HALLET AVEC P.N. à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 6 novembre 2019.