Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Faits divers - Page 2

  • IDENTIFIÉ GRÂCE À UN LOGICIEL DE LA POLICE QUI « SCANNE » LES MORPHOLOGIES

    Au lendemain du « RIP Deal » à la bijouterie, les enquêteurs disposaient des images des caméras de surveillance qui ont filmé l’agression de Jean­François Langohr. Grâce à ces images, la police fédérale avait en main un portrait exploitable du suspect recherché. Un appel à témoins avait d’ailleurs été lancé à la demande de la juge d’instruction en charge du dossier. L’appel à témoin évoquait le physique et les vêtements portés par l’individu, notamment son polo clair, son bermuda rose et ses lunettes de soleil. L’appel à témoins renseignait, également, la Peugeot 207 utilisée par le suspect. Un véhicule immatriculé au nom d’une Milanaise qui n’était liée en rien à l’agression commise à Liège. Peu après les faits, le véhicule avait d’ailleurs été abandonné à Seraing. À son bord, les enquêteurs avaient retrouvé un pendentif oublié qui, à lui seul, valait plusieurs milliers d’euros.

    Un vent favorable avait ramené aux limiers liégeois que le suspect pourrait avoir un point de chute en France. Son portrait a donc été introduit dans un logiciel utilisé par la police française et sur base de la morphologie de la personne photographiée, le logiciel a trouvé une correspondance dans la base de données. Un nom est donc sorti et avec lui, l’espoir de pouvoir rapidement arrêter le suspect.

    Deux pages de LA MEUSE VERVIERS d'ARNAUD BISSCHOP à lire dans le journal du 24 octobre 2023/

  • LES PLUS BELLES PIÈCES DU BIJOUTIER LANGOHR ONT DISPARU !

    Capture-d’écran-2023-07-28-M-08.24.24.gifUne nouvelle perquisition a été opérée hier à la bijouterie Langohr, à Liège, pour évaluer le préjudice exact de l’escroquerie dont le bijoutier a été victime. Une dizaine de bijoux, les plus chers, ont disparu.

    Un article de LUC GOCHELà lire dans LA MEUSE du 28 juillet 2023.

  • L’enquête est relancée après le mystérieux suicide de Jean­François Langhor

    Capture-d’écran-2023-07-24-P-07.57.59.gifUne page de LUC GOCHEL dans LA MEUSE VERVIERS du 24 juillet 2023.

  • L’agresseur a été interpellé et privé de liberté

    Une information à lire dans 7DIMANCHE du 16 juillet 2023.

    Capture-d’écran-2023-07-17-P-08.14.42.gifEt un article dans L'AVENIR - LE JOUR VERVIERS du 17 juillet 2023.

  • Des parties lésées à Plombières

    Capture-d’écran-2023-06-16-P-08.19.14.gifLe tribunal correctionnel de Liège a entamé l’examen d’un vaste dossier de phishing, avec des montants détournés proche du million d’euros. Des habitants de la région de Verviers, Waimes, Stavelot, Dison, Welkenraedt... se sont fait piéger.

    Un article de LAURENCE WAUTERS dans LA MEUSE VERVIERS du 16 juin 2023?