Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Henri-Chapelle

  • Le maïeur fait fermer l’Acte 6 version bar

    Des infractions aux mesures sanitaires constatées.

    La rumeur d’une ouverture de la discothèque l’Acte 6, installée chaussée de Liège à Welkenraedt, en formule bar se répandait sur les réseaux sociaux. Si le bourgmestre, Jean-Luc Nix, avait effectivement autorisé, début juillet, la reprise des activités modifiées de manière à répondre aux normes en vigueur concernant l’horeca, quinze jours plus tard, le bourgmestre faisant fonction a fait fermer l’établissement.

    Explications à lire dans l'article de FRANÇOISE PEIFFER dans LA MEUSE VERVIERS du 3 août 2020.

  • Descente de la Police de l’environnement à Henri-Chapelle pour évaluer le projet à l’ex-Reprocover

    Capture d’écran 2020-02-01 à 08.52.43.pngLa reprise d’une activité liée à des pneus usagés sur l’ex-site Reprocover inquiète la population à Henri-Chapelle. Derniers épisodes en date : une descente de la Police de l’Environnement, un avis défavorable du collège communal et une visite du préventionniste qui se serait montré sceptique quant aux risques en cas d’incendie…

    D'un article d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 1er février 2020.

  • Projet de piste cyclable sur la route du cimetière américain

    Le visage de la N608, entre Aubel et Henri- Chapelle, pourrait fortement changer d’ici quelque temps. D’abord parce qu’on y songe à des aménage- ments cyclables, un projet porté par les communes d’Aubel, Welkenraedt et Plombières. Ensuite parce que la société coopérative Vin du Pays de Herve envisage de bâtir son chai en bordure de cette route de crête.
    Y aura-t-il une piste cyclable d’ici quelques mois entre le carrefour de Merckhof, à Aubel, et le cime- tière américain d’Henri-Chapelle et même au-delà ? L’idée a été en tout cas soumise dans le cadre d’un appel à projets lancé par Liège Europe Métropole. Et elle est soutenue par trois communes traversées par la N608, dans ce secteur : Aubel, Welkenraedt et Plombières (entité sur le territoire de laquelle s’étend d’ailleurs le cimetière américain, qui est en fait situé dans l’ancienne commune de Hombourg). Mais bon, il y a encore du chemin avant d’y arriver, tempère Benoît Dorthu, le premier échevin d’Aubel. Il faut notamment un cahier de charges et définir les zones où rouler à vélo.

    D’un article d’YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 9 octobre 2019

  • Laschet 32e au classement provisoire

    La Belgique occupe la tête du concours complet après la première partie du dressage au championnat d’Europe de concours complet, hier à Luhmühlen en Allemagne. Après le passage de 35 des 73 concurrents, les Belges (57,6) devançaient l’Allemagne (60,4) et la France (64,2). Laura Loge avec Absolut Allegro et Karine Donckers sur Fletcha ont été les deux cavalières à se présenter jeudi, avec la même note au final de leurs exercices (28,8). Elles sont 4es au classement individuel.

    Le Capellois Hugo Laschet (Ichak de Monfirak), appelé en dernière minute à cet Euro, est 32e au classement individuel. Ce vendredi la deuxième partie du dressage verra l’entrée en lice de Constantin van Rijckevorsel (Beat It) et Lara de Liedekerke-Meier (Alpaga d’Arville).

    Samedi, le cross-country est au programme et le saut d’obstacle clôturera dimanche le concours complet.

    La sélection de Marc Rigouts ambitionne de décrocher un ticket pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. La Belgique doit pour cela figurer parmi les deux premiers pays non-encore qualifiés. Quinze équipes se disputeront l’or olympique à Tokyo.

  • Deux blessés dont un pour qui les jours sont en danger

    Alors qu’ils venaient de la route Charlemagne et qu’ils traversaient la place du Village à Henri-Chapelle, deux motards ont été Capture d’écran 2019-08-22 à 07.55.45.pngviolemment percutés par une voiture qui sortait de la rue Nishaye, ce mercredi vers 15h30. Le conducteur, âgé d’une vingtaine d’années, n’aurait pas vu la moto surgir. Cette dernière s’est encastrée au niveau de l’aile avant gauche du véhicule, une Peugeot 2008 blanche. Les deux motards, un homme et une femme, ont été projetés au sol par le choc. La dame a été transférée vers l’hôpital le plus proche en ambulance. L’état de l’homme est plus préoccupant.

    D'un article de SARAH MORAN GARCIA à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 22 août 2019.